L’École doctorale « Société et Environnement » (EDSE) de l'UNIQ

1.     Généralités

L’École doctorale « Société et Environnement » (EDSE), créée en 2007, est la première initiative du genre en Haïti. L’EDSE est un carrefour interfacultaire et interdisciplinaire qui se veut un lieu de réflexion, d’échanges et d’animation. Elle répond aux questions sur l’admission, assure la qualité des dossiers des étudiants, veille à la qualité et à la conformité des programmes de formations doctorales, met en œuvre et traite les projets des cotutelles de thèses, des stagiaires postdoctoraux et des étudiants visiteurs de recherche.

Elle soutient et informe les facultés et les laboratoires de recherche de l’uniQ de toutes les questions qui touchent aux formations. En collaboration étroite avec les facultés, leslaboratoires d’accueil de doctorants et les coordinations des programmes de formations doctorales, elle supervise la qualité de l’encadrement des étudiants et assure la gestion de l’évaluation de leurs travaux de recherche. De plus, elle établit, de concert avec les décanats, le droit aux grades de docteurou Ph’D, ainsi qu’au diplômede doctorat de l’uniQ. Elle assure également une veille stratégique relative à la formation par la recherche.

L’EDSE offre différents services de soutien aux personnes inscrites, aux professeurs et aux coordonnateurs des programmes de doctorat. Tout particulièrement, elle a la responsabilité de l'évaluation de l'ensemble des thèses déposées chaque année. De manière générale, l’EDSE élabore des solutions aux différentes problématiques qui relèvent de sa compétence.

 

2.     Missions spécifiques de l’EDSE

·       Mettre en œuvre une politique de sélection des doctorants;

·       Diffuser l'information en tout ce qui a trait à la formation doctorale et à la recherche ;

·       Mettre en place une structure d'accueil des étudiants du troisième cycle ;

·       Informer les étudiants du troisième cycle sur divers sujets les concernant: bourses, assistance financière, colloques et conférences, journées scientifiques, atelier et séminaires de recherche, doctoriales, etc. ;

·       Établir des normes d'attribution pour les bourses et les fonds d'assistance financière aux étudiants de troisième cycle ;

·       Organiser l’attribution des financements, notamment les allocations de recherche, en accord avec les priorités de l’uniQ ;

·       S’assurer de la qualité de l’encadrement des doctorants par les laboratoires de recherche, veiller au respect de la charte des thèses et la mettre en œuvre ;

·       Organiser les échanges scientifiques et intellectuels à travers des doctoriales de l’uniQ et de celles du Collège Doctoral d’Haïti;

·       Voir au maintien de normes élevées pour l'enseignement au troisième cycle conformément aux règlements pédagogiques de l’UniQ et aux normes internationales.

·       Maintenir et appliquer des standards élevés pour les thèses conformément aux normes internationales ;

·       Fournir une formation à la pédagogie universitaire aux doctorants ;

·       Suivre la progression de l'étudiant dans ses études de troisième cycle jusqu'à l'obtention du diplôme de doctorat ;

·       Mettre en place un dispositif d’appui à l’insertion professionnelle des docteurs.

 

3.     Statut des doctorants

Le statut des doctorants est celui d’un attaché temporaire de recherche de recherche, payé sur des supports financiers obtenus par le laboratoire et venant du rectorat de l’uniQ, du Collège Doctoral d’Haïti, de l’État haïtien, des partenaires nationaux et internationaux ou de contrats industriels.

 

4.     Cycle doctoral à l’uniQ

Les programmes de doctorat comprennent 108 crédits essentiellement attribués à la recherche, à un examen général de synthèse, à la rédaction d'une thèse et à sa soutenance devant un jury. La durée des programmes de doctorat est de 4 ans. Selon la discipline de l’étude, une dérogation pourra être accordée aux étudiants pour une inscription en 5ème année.

Les enseignements dispensés dans le cadre de cette formation doctorale sont dans deux axes complémentaires : un axe transversal, mutualisé entre les différentes formations (tronc commun) et un axe spécifique à chacun des domaines de recherche programmé.

Les enseignements se font au cours des deux premières années. Au cours de la troisième année, les étudiants doivent compléter leur examen de synthèse, dénommé « examen de doctoral». Des doctorialessuivies par un colloque scientifique sont organisées pour soutenir la formation des doctorants et leur permettre d’exposer l’état d’avancement de leurs travaux.

5.     Conditions d’admission

Le candidat doit être titulaire d’une maîtrise (master recherche) ou l’équivalent, obtenue avec une moyenne d’au moins 75 sur 100 ou l’équivalent, et posséder les connaissances requises et une formation appropriée.

Le candidat devra présenter, en un texte d'environ trois mille mots, un avant-projet de recherche doctorale dans la spécialité souhaitée, incluant des éléments de problématique et de cadre d'analyse, une question éventuelle de recherche, des indications sur la méthodologie envisagée et une bibliographie. Le candidat qui fait une demande à partir d’Haïti devra également soumettre l’accord écrit d’un professeur qui accepte de le diriger. Les candidats qui font une demande de l’extérieur d’Haïti devront soumettre l’attestation de son futur directeur de recherche, et celle de la direction du laboratoire d’accueil à l’uniQ.

Le candidat devra joindre à son dossier une attestation d’accueil d’un directeur de laboratoire à l’uniQ, une attestation du directeur de thèse à l’uniQ, une lettre de recommandation. Une entrevue avec le candidat peut être exigée pour fins d’obtention d’informations supplémentaires sur cette question.

Le candidat devra avoir réussi au moins un cours de méthodes de recherche de niveau maîtrise ou l’équivalent. Ce ou ces cours comprendront normalement un volet consacré aux méthodes qualitatives et un volet consacré aux méthodes quantitatives. Le plan de ce ou de ces cours devra accompagner la demande d’admission. Le Sous-comité d’admission et d’évaluation statuera sur le respect de cette condition d’admission en fonction du domaine de recherche de l’étudiant.

Exceptionnellement, un candidat dont le cheminement antérieur ne l’aurait pas suffisamment préparé aux études doctorales pourra se voir imposer un ou plusieurs cours d’appoint.

Par ailleurs, le candidat qui, de l’avis du Sous-comité d’admission et d’évaluation, n’aurait pas rempli l’exigence relative à un cours de méthodes de recherche pourra se voir imposer un ou deux cours d’appoint en méthodes de recherche.

Tout candidat devra aussi avoir une connaissance suffisante de la langue française (parlée et écrite); la compréhension de l’anglais écrit est également exigée.

 

6.     Méthode de sélection

La sélection des candidats comprend deux étapes : (i) l’évaluation du dossier académique et scientifique par deux experts. (ii) un entretien avec le sous-comité d’admission et d’évaluation. Les techniques de visio-conférence seront utilisées pour les entretiens avec les candidats vivant à l’extérieur d’Haïti.

L’ensemble des dossiers évalués, est ensuite soumis à un jury de sélection pour le classement final et transmis pour validation au Conseil scientifique de l’EDSE.

Les résultats sont portés à la connaissance des candidats par mise en ligne des listes d’admission sur le site Internet de l’Université Quisqueya. Les admis sont avertis par courrier officiel de la direction de l’EDSE.

 

7.     Constitution du dossier de candidature

ATTENTION: Toutes les pièces constitutives du dossier doivent être rédigées en français.

Pour être complet, le dossier de candidature doit comprendre les pièces suivantes:

1.     le formulaire de demande d’inscription dûment complété et signé ;

2.     le justificatif du paiement des frais d’étude du dossier (7,500.00 Gourdes) ;

3.     Deux photographies récentes ;

4.     Un CV actualisé ;

5.     Une lettre de motivation de deux pages maximum ;

6.     Une attestation d’accueil d’un directeur de laboratoire à l’uniQ,

7.     Une attestation du directeur de thèse à l’uniQ

8.     Une lettre de recommandation

9.     Extrait des archives de l’acte de naissance ;

10.  Extrait des archives de l’acte de mariage (pour les postulants des 2 sexes non célibataires) ;

11.  Les relevés de notes obtenues pour la licence et la maîtrise (ou master 2) ;

12.  Une copie des diplômes obtenus (licence et maîtrise) ;

13.  Une synthèse de l’intention de recherche doctorale.

 

Le dossier complet est à adresser en 4 exemplaires (1 original et 3 copies) au plus tard le 15 juin 2013 à :

 

Université Quisqueya

Secrétariat de l’École doctorale Société et Environnement

218, Avenue Jean Paul II, Haut de Turgeau

Port-au-Prince, Haïti.

E-mail : secretariat.edse@uniq.edu.ht

E-mail : secretariat.edse@gmail.com

Téléchargez la version PDF

Cliquez ici pour télécharger le Formulaire de demande d’admission aux études doctorales